top of page
Rechercher
  • laplumedisabelle

Célébrer la vie !

Célébrer la vie🧚‍♂️ !


Aujourd’hui, je pourrais être inconsolable.

Aujourd’hui, je pourrais en vouloir au monde entier.

Aujourd’hui, j’ai décidé de célébrer la vie !


Il y a 7 ans, en pleine nuit, un parfait inconnu en uniforme bleu a sonné à ma porte. Sans émotion, directement, il m’a annoncé que mon monde venait de basculer et que ma vie ne serait plus jamais la même.


J’entends encore ses mots résonner dans ma tête :


« Madame Isabelle Morency ? Vous êtes bien la mère d’Alex et Thomas Philippsen ? Ils ont eu un accident, Alex est décédé ! ». Silence. La pièce s’est refermée sur moi, tout est devenu noir et je ne pouvais plus respirer. Je ne pouvais que secouer la tête, sans y croire reculant le plus loin possible de cet agent, jusqu’à m’effondrer sur le divan.


Mon corps, paralysé et lourd restait immobile, mais une chose me poussa à me lever. Thomas, comment va Thomas ? Sa réponse : “Je ne sais pas, je n’ai pas d’information » !! NON NON NON ! Tu ne peux pas me dire ça ! L’autre agent, beaucoup plus empathique, me dit qu’il va bien et qu’il est à l’hôpital.


Il était sous le choc, mais mon bébé allait bien. Avec force, courage et beaucoup d’amour, ensemble, nous avons traversé cette tempête, en s’appuyant l’un sur l’autre. Ensemble, nous parlons d’Alex, de ses bons (et moins bons 😉) coups, et nous le gardons près de nous. C’est ce que j’ai envie de célébrer aujourd’hui. Profiter de chaque instant avec les gens que j’aime.


Hier, mon bébé est venu souper avec nous. Pendant le repas, j’ai pris un instant pour regarder les 2 hommes les plus importants de ma vie. Les assiettes pleines d’une succulente lasagne mijotée toute la journée par mon amoureux, un bon verre de vin, une discussion animée et parsemée de fous rires : mon cœur était rempli de bonheur.


Il y a 7 ans, j’étais persuadée de ne plus jamais être capable de rire, d’aimer et de trouver la vie belle. Il faut avoir confiance, prendre le temps de guérir et s’entourer des bonnes personnes. On ne peut pas changer le passé, on ne peut pas tout contrôler, la vie nous réserve des surprises, mais je choisi le bonheur et le soleil, et non la colère et la souffrance.


Mon petit garçon de 28 ans et moi, on a terminé cette soirée en regardant L’Ère de glace, côté à côte sur le divan : mon cœur de maman était comblé. Ce matin, je lui ai fais un bon déjeuner et il est reparti avec une lasagne. Pauvre petit, il faut bien que je le nourrisse !!


Aujourd’hui, je pourrais pleurer la mort.


Mais aujourd’hui, j’ai décidé de célébrer la vie 🥰!


35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page